Prévention des AVC d’origine carotidienne


La prévention des avc d'origine carotidienne passe par la limitation du développement des plaques d'athérome. Cela comprend l’arrêt de  la consommation de tabac, la limitation de la consommation d'aliments riches en cholestérol, et la réduction des stocks de graisses de l'organisme par une activité physique régulière.

 

Cela nécessite une rupture d'habitudes anciennes et bien ancrées dans votre subconscient. Les bienfaits de cette nouvelle façon de vivre sont souvent précédés par une période difficile associant efforts et frustrations. Une fois ce cap difficile passé, les bonnes habitudes sont prises et le bien-être que vous ressentirez ne vous donnera plus envie de revenir en arrière.

Le principal élément aidant ce changement devra venir de vous. C'est la motivation. Celle-ci est basée sur la prise de conscience des risques encourus si l'on ne change pas radicalement de mode de vie. Une intervention chirurgicale ne fait que traiter une situation critique, un traitement médical va corriger, souvent partiellement, une anomalie biochimique ou organique mais aucun des deux n'empêchera la dégradation progressive de votre corps si vous ne changez pas d'habitudes.

D'autres aides seront apportées par l'extérieur : soutien psychologique de la part de vos proches, de votre médecin, d'associations, produits de substitution ...... etc.

Quelques informations sur l'arrêt du tabac, le régime alimentaire, et l'activité physique vous seront donnés dans les chapitres qui vont suivre. Ces chapitres sont simplifiés donc incomplets. En allant dans le chapitre "Liens" vous aurez accès à des sites plus spécialisés.

La prévention du développement des plaques d'athérome passe aussi par la surveillance de la pression artérielle, de la glycémie (taux de sucre dans le sang) et du taux de cholestérol et de triglycérides dans le sang, ainsi que de la prise en charge de vos éventuelles maladies. Ceci est de la compétence de votre médecin et ne sera pas détaillé ici.

Leave a Comment