Ablation du shunt carotidien

L'ablation du shunt carotidien est techniquement plus facile que sa pose mais elle obéit à des règles, sous peine de conduire à des situations compliquées.

Avant de commencer l'ablation du shunt, le patient est oxygéné par hyperventilation.

Technique d'ablation du shunt carotidien

1
section des lacs de sécurité des deux pinces à shunt

Section des deux lacs de sécurité des deux pinces à shunt.

2

La carotide commune est clampée.

3
le shunt est clampé.

Le shunt est clampé.

4
la pince à shunt proximale est enlevée…

La pince à shunt proximale est enlevée…

5
…et le shunt est extrait de la carotide commune.

…et le shunt est extrait de la carotide commune.

6
ablation du shunt

L'ablation du shunt nécessite 3 mains. Le chirurgien tient le clamp d’une main et la pince à shunt de l’autre. L’assistant(e) tient le shunt.

7
le chirurgien déclampe la pince à shunt.

Le chirurgien déclampe la pince à shunt.

8
ablation du shunt de la carotideinterne

L’assistant enlève délicatement le shunt en le tirant dans l’axe de la carotide interne, la carotide interne est purgée et le chirurgien la clampe.

9
la carotide commune est purgée et rincée au sérum hépariné.

La carotide commune est purgée et rincée au sérum hépariné.

10
ainsi que l'ensemble de la zone d'endartériectomie.

Ainsi que l'ensemble de la zone d'endartériectomie.

11
la sture artérielle est poursuivie.

La suture artérielle est poursuivie.

12
la zone d'endartériectomie est remplie de sérum hépariné.

La zone d'endartériectomie est remplie de sérum hépariné.

13
l'artériotomie de la carotide est fermée.

L'artériotomie est fermée. Et les deux fils noués.La pression artérielle est abaissée si elle est supérieure à 160 de maxima.

14
la carotide interne est déclampée puis reclampée afin de remplir en rétrograde la zone d’endartériectomie et faire refluer d’éventuelles bulle d’air dans la carotide externe.

La carotide interne est déclampée puis reclampée afin de remplir en rétrograde la zone d’endartériectomie et faire refluer d’éventuelles bulle d’air dans la carotide externe.

15
la carotide externe et la carotide commune sont déclampées simultanément.

La carotide externe et la carotide commune sont déclampées simultanément.

16
après quelques secondes...

Après quelques secondes... La carotide interne est déclampée et quelques compresses sont placées en tampon pour faciliter l'hémostase des trous d'aiguille. L'anesthésiste contrôle l'état neurologique. L'héparine n'est pas neutralisée.

17
ablation du shunt carotidien : résultat final

Après deux à trois minutes de tamponnement les compresses sont enlevées (plus rapidement en cas de fuites importantes) et, si nécessaire, des points complémentaires sont placés pour colmater les fuites en évitant si possible de reclamper l'axe carotidien.