Présentation des techniques de chirurgie carotidienne

Les différentes techniques chirurgicales de traitement des sténoses de la bifurcation carotidienne ont chacune leurs indications et leurs contre-indications.

Un chirurgien vasculaire doit maîtriser l’ensemble de ces techniques et en connaître les points forts et les points faibles. Ce chapitre décrit les différentes techniques avec leurs indications préférentielles et leurs contre-indications relatives.

Les techniques à incision longitudinale ont été les premières à être utilisées en routine. La suture directe de l’artériotomie, source de sténose et de thrombose, dans certaines conformations anatomiques, a été concurrencée par la fermeture de l’artériotomie par un patch veineux puis prothétique.

Ces techniques à incision longitudinale ne traitant pas les excès de longueur, est apparue la réimplantation pour les excès de longueur très important. La section oblique du bulbe à son origine avec trait de refend à la face interne du bulbe, dépassant la pointe du bulbe et l’arrêt de l’endartériectomie, et à la face externe de la carotide commune, permet à la fois de traiter l’excès de longueur et d’avoir un parfait contrôle de l’arrêt de l’endartériectomie sur la carotide interne.

Une étape supplémentaire a été franchie avec les techniques d’éversion qui, au prix d’une difficulté technique accrue, permettent d’éviter les inconvénients de la suture directe et du patch pour les carotides de diamètre moyen, avec en plus l’avantage de traiter les excès de longueur modérée de l’axe carotidien.

Le pontage, veineux ou prothétique, qui a parfois été utilisé de façon systématique, est prioritairement réservé aux endartériectomies impossibles.

Éversion

éversion type Van Mahle

Eversion type Van Mahle

Endartériectomie de la carotide interne, par section oblique du bulbe et éversion type Van Mahle


éversion type Chevalier

Eversion type Chevalier

Endartériectomie par artériotomie longitudinale à cheval sur la C.Commune et la C.Externe



Autres techniques

endartériectomie carotidienne avec suture directe

Endartériectomie carotidienne avec suture directe

endartériectomie carotidienne par artériotomie longitudinale, avec fermeture par suture directe


endartériectomie carotitienne avec réimplantation

Endartériectomie carotidienne avec réimplantation

Endartériectomie carotidienne et réimplantation dans la carotide commune


pontage carotidien prothétique en PTFE

Pontage carotidien prothétique en PTFE

Pontage prothétique entre la carotide commune et la carotide interne



Patch

endartériectomie avec patch après déclampage

Patch prothétique

Endartériectomie de la carotide interne avec fermeture de l’artériotomie par patch prothétique


découpe du patch en autogreffe artérielle

Patch en autogreffe artérielle-1

Patch en autogreffe artérielle à partir de la carotide commune


patch en autogreffe artérielle

Patch en autogreffe artérielle-2

Patch en autogreffe artérielle à partir de l'artère thyroïdienne supérieure


Patch prothétique en PTFE

Patch : les matériaux

Les matériaux utilisés pour réaliser un patch sont multiples: dacron, PTFE, veine,...