Plaque athéromateuse avec hématome ancien


Une plaque athéromateuse avec hématome ancien a un risque embolique et hémodynamique.

Caractéristiques

C’est une plaque athéromateuse dans laquelle s’est formé un hématome qui n'a pas été diagnostiqué car asymptomatique.

L'hématome ancien peut se nécroser et se rompre dans la lumière artérielle.

Le diagnostic est fait tardivement lors d'un examen de routine ou parce que la sténose est devenue symptomatique.

L'hématome ancien est de couleur violet foncé.

Risques

Leur pronostic spontané évolutif est le même que celui des plaques nécrosées, à la fois hémodynamique et embolique.

Exemple 1 : plaque d'athérome avec hématome ancien

Homme âgé de 80 ans.

Accident vasculaire cérébral ischémique constitué homolatéral précédé d'un accident ischémique transitoire 15 jours auparavant.

Facteurs de risque d’athérosclérose : tabac sevré.

Echo-doppler des troncs supra-aortiques : sténose hyperserrée de la carotide évaluée à 90 % avec retentissement hémodynamique intracrânien stade III homolatéral.

m_108_carotid_12

Angio IRM : vide de signal.

m_108_carotid_11

La vue longitudinale de la plaque montre l'absence de rupture de l'intima et de la couche interne de la média.

Le chenal est de très petite taille et le mécanisme de l'accident ischémique cérébral est vraisemblablement hémodynamique.

Il pourrait s'agir d'un thrombus formé sur cette sténose hyperserrée mais la survenue d'un accident ischémique transitoire 15 jours auparavant et le retentissement hémodynamique intracrânien plaident plutôt pour une origine hémodynamique.

Exemple 2 : plaque d'athérome avec hématome ancien

Homme âgé de 52 ans.

Sténose carotidienne évolutive asymptomatique chez un homme âgé de 81 ans ayant fait deux accidents vasculaires cérébraux ischémiques constitués homolatéraux 6 et 4 ans auparavant. La sténose carotidienne était connue depuis le premier A.I.C. mais l’indication chirurgicale n’avait pas été posée car le malade était considéré comme fragile et le retentissement hémodynamique de la sténose faible (ophtalmique homolatérale positive).

Facteurs de risque d’athérosclérose : hypertension artérielle, diabète non insulinodépendant, hypercholestérolémie.

Echo-doppler des troncs supra-aortiques : sténose très serrée à l'origine de la carotide interne. Ophtalmique homolatérale inversée.

m_108_carotid_04

Angio IRM : vide de signal à l'origine du bulbe.

m_108_carotid_01

La vue longitudinale de la plaque montre l'hématome sous intimal ainsi que la porte d'entrée.

m_108_carotid_02

Après ablation de la nécrose les fragments d'hématome rétractés sont bien visibles.

m_108_carotid_03

Ils sont organisés et, en cas d'embolie, inaccessibles au traitement fibrinolytique, anticoagulant ou antiaggrégant.

Leave a Comment