Plaque athéromateuse avec ulcération superficielle


Les plaques athéromateuses avec ulcération superficielle sont des plaques fibreuses mais le risque spontané d'accident ischémique cérébral y est plus élevé car il peut se former des agrégats plaquettaires voire des caillots sur l'ulcération.

Caractéristiques

Les plaques athéromateuses avec ulcération superficielles sont fibreuses, souvent peu épaisses donc peu sténosantes. Certaines n’ont qu’une nécrose localisée à l’intima, d’autres ont une nécrose de l’intima et d’une partie de la média. L’irrégularité de la paroi artérielle est difficilement mise en évidence par l’angio-IRM mais beaucoup mieux par l’angiographie numérisée par voie artérielle.

Risques

Les plaques athéromateuses avec ulcération superficielle peuvent devenir symptomatiques même lorsque le degré de sténose est très faible. Le traitement médical isolé par antiaggrégant plaquettaire limite le risque de récidive embolique et permet la réendothélialisation de la plaque lorsque l'ulcération n'est pas très étendue en surface.

Parfois l'ulcération superficielle est très étendue et correspond à une nécrose des couches internes de la paroi artérielle. Elle contient de nombreux fragments athéromateux instables. Le risque d'accident ischémique cérébral est alors élevé, même sous traitement antiaggrégant plaquettaire.

Lorsqu’elles sont symptomatiques, ces plaques peu sténosantes sont très souvent négligées, surtout lorsqu’il existe une autre cause d’AVC, ce qui conduit à un risque de récidive d’infarctus cérébral.

Facteurs favorisants l'AVC

L’hypercoagulabilité favorise la formation de caillots sur l’ulcération de l’intima.

Exemple 1 : plaque d'athérome avec ulcération superficielle

Sténose symptomatique.

Les informations cliniques détaillées ne sont pas disponibles.

m_104_atheromatous_plaque_01

Ulcération superficielle peu étendue. La réendothélialisation est possible sous traitement antiaggrégant plaquettaire.

Exemple 2 : plaque d'athérome avec ulcération superficielle

Sténose symptomatique.

Les informations cliniques détaillées ne sont pas disponibles.

m_104_carotid_11

Clichés d'angiographie conventionnelle par voie artérielle : plaque d'athérome non sténosante, inhomogène avec diaphragme distal.

Il n'est pas certain qu'avec les techniques modernes d'évaluation des sténoses carotidiennes telles que l'angio-IRM, le caractère inhomogène de la lésion aurait été perçu.

m_104_carotid_12

Cette plaque d'athérome est peu épaisse mais sa surface est presque complètement nécrosée.

L'intima d'aval est décollée réalisant un diaphragme visible sur les clichés d'angiographie.

Leave a Comment