Prise en charge optimale d’une sténose carotidienne


La prise en charge optimale d’une sténose carotidienne, qui a un objectif unique, la prévention de l’AVC, nécessite des analyses complexes.

Conditions de la prise en charge optimale d'une sténose carotidienne.

Le traitement optimal d’un malade présentant une sténose carotidienne symptomatique impose de :

  • bien connaître les multiples étiologies des accidents vasculaires cérébraux.
  • Comprendre les mécanismes par lesquels une sténose carotidienne entraîne un accident ischémique cérébral.
  • Savoir différencier les symptômes très évocateurs d’accident ischémique cérébral de ceux qui sont rarement en cause car le plus souvent d’une autre origine.
  • Bien évaluer les différents stades de gravité des accidents ischémiques cérébraux qui vont, chacun, conduire à une prise en charge spécifique.

Objectifs des examens pour une sténose carotidienne symptomatique.

L’évaluation des symptômes et l’imagerie cérébrale n’ont qu’un but : Affirmer le diagnostic et proposer au malade la meilleure option thérapeutique.

1) L’ischémie cérébrale liée à une sténose carotidienne peut se révéler de façon très différente:

  • selon que le mécanisme est embolique ou hémodynamique.
  • Selon l’existence ou non de communicantes intracrâniennes fonctionnelles.
  • Selon l’atteinte éventuelle des autres axes artériels à destinée encéphalique.
  • Et selon les autres pathologies associées.

2) L’interrogatoire est essentiel.

  • Chez un patient apparemment asymptomatique il doit rechercher des symptômes d’ischémie cérébrale auxquels il n’avait pas prêté attention.
  • Chez un patient symptomatique il est important de faire préciser le contexte dans lequel sont survenus les symptômes, notamment les situations émotionnelles susceptibles d’engendrer une poussée hypertensive.
  • Il faut aussi rechercher d’autres épisodes de troubles neurologiques ou oculaires qu’il a négligés car moins sévères et de très courte durée.

3) Plus un symptôme est atypique,

  • plus il faudra rechercher une autre étiologie
  • et moins ce ou ces symptômes ne devront intervenir dans l’indication thérapeutique.

Leave a Comment